Remplacer un téléviseur à temps

Les propriétaires d’un téléviseur cathodique beaucoup moins économe en énergie (env. 1 % des foyers) ne sont pas les seuls à avoir intérêt à remplacer leur appareil : ceux qui utilisent un téléviseur à écran plat à rétroéclairage CCFL de génération précédente sont aussi concernés. Ces anciens téléviseurs consomment beaucoup plus d’énergie non seulement pendant l’utilisation, mais aussi à l’arrêt ou en veille.

Il est souvent moins coûteux d’acheter un appareil neuf que de réparer un ancien. Pour le savoir, il vous faut calculer les économies d’énergie offertes par un nouveau téléviseur et les comparer aux frais de réparation prévisibles. Il faut aussi tenir compte du fait que les nouveaux téléviseurs sont souvent mieux équipés et plus agréables à utiliser.

Les experts estiment que la réparation n’est intéressante que si son coût ne dépasse pas le pourcentage ci-dessous du prix d’achat d’un appareil neuf :

Âge du téléviseur : coût de la réparation en % du prix neuf

coût de la réparation téléviseurs energyday

Quand vaut-il la peine de remplacer un appareil ?

  • S’il consomme beaucoup d’énergie (vieux téléviseur cathodique ou à écran plat).
  • S’il ne répond plus aux exigences technologiques.
  • S’il ne traite que les signaux de réception analogiques (appareil cathodique, ancien téléviseur TFT).
  • Si le coût de la réparation est trop élevé en cas de panne
  • En général, les appareils de plus de 12 ans consomment beaucoup.
  • Souvent, le prix des téléviseurs neufs baisse si rapidement qu’une réparation n’a pas d’intérêt.